HistoVec existe depuis 2019

Vous ne connaissez pas encore Histovec ? C’était une mesure du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 9 janvier 2018. Elle vise a améliorer l’information des conducteurs voulant acheter un véhicule d’occasion en leur permettant de connaître l’historique du véhicule à vendre. Elle s’est traduit par la mise en service de la plateforme Histovec : https://histovec.interieur.gouv.fr/.

A partir du 12 janvier, le site Histovec renseigne aussi sur l’historique du contrôle technique.

À compter de ce 12 janvier 2021, il s’enrichit désormais des informations données par le contrôle technique. Les dates et les résultats des contrôles techniques ainsi que l’historique du kilométrage de chaque véhicule seront consultables sur HistoVec.

Ces nouvelles informations viennent ainsi compléter le rapport Histovec qui comprend d’ores et déjà des informations issues du système d’immatriculation des véhicules (SIV) telles qu’une opposition à la vente en raison d’une créance, une garantie bancaire ou une demande de saisie du véhicule, des amendes en attente de paiement, une procédure « véhicule endommagé », une suspension ou un retrait du titre de circulation du véhicule, le vol éventuel ainsi que l’historique des opérations intervenues (changement de titulaire, réparation contrôlée…).

HistoVec procure ainsi une information encore plus complète, toujours gratuite, dans un espace sécurisé et confidentiel, avec toutes les informations nécessaires pour décider de l’achat d’un véhicule d’occasion. Selon les études de la DGCCRF, la moitié des ventes de véhicules d’occasion comporteraient des fraudes mineures ou graves. HistoVec permet d’y faire face.

Entre janvier 2019 et décembre 2020, plus de 3 millions de rapports HistoVec ont été téléchargés, à comparer au nombre de véhicules d’occasion vendus chaque année qui s’élève à 5,5 millions. Le site est plébiscité par les usagers puisqu’il connaît une fréquentation moyenne de 15 000 visiteurs uniques par mois.