Les gendarmes dévoilent un secret…

Sur Twitter, la Gendarmerie de Charente-Maritime a publié une vidéo-montage d’un de ces 4 radars mobiles nouvelle génération. Il s’agit d’une Peugeot 308 affectée aux gendarmes de l’EDSR de Lagord depuis 2015.  Dans le tweet, ils rappellent que ces radars flashent les usagers qui doublent ou qui croisent le véhicule banalisé.

Fonctionnement 

La marge technique de ces radars est de 10 km/h pour les limitations de vitesse inférieures à 100 km/h et de 10 % pour les limitations de vitesse supérieures à 100 km/h (contre 5 km/h et 5% pour les autres radars de contrôle de la vitesse). Le flash est totalement infrarouge et donc invisible à l’œil nu. De plus, ces véhicules peuvent flasher en roulant mais aussi en étant stationné sur le bord de la route.

Selon un bilan officiel, ces 6 radars mobiles nouvelle génération (4 en zone gendarmerie et 2 en zone police (dont un pour les CRS de La Rochelle)) ont flashé 39101 fois sur toute l’année 2020. On apprend également que les infractions les plus relevées sont des excès de vitesse inférieur à 20km/h.