Se faire flasher sans s’en apercevoir est toujours frustrant mais se faire flasher deux fois en quelques instants est encore plus rageant ! Depuis plusieurs années maintenant, les véhicules radars sont entre les mains de sociétés privées et elles sont 5 en France à se partager le butin ! Dans le département de la Nouvelle-Aquitaine, il s’agit de la société GSR.

C’est d’ailleurs dans le département de la Nouvelle-Aquitaine que plusieurs cas de verbalisations en double sont recensés ces dernières semaines. Tour d’horizon.

Le premier cas se déroule sur la D750 en Indre-et-Loire. Le véhicule a été verbalisé deux fois à 7 minutes d’intervalle à deux points géographiques distants de 9,3 kilomètres. Le tout à 21h14 et 21h21. double pv voiture radar privatisée

En vérifiant les information fournies sur le PV, pas de doute, il s’agit bien de deux voitures radars différentes puisque le numéro identifiant du radar Gatso Millia n’est pas le même sur les deux avis.

Un deuxième cas a été rapporté par la page Facebook Info Radar 86. Cette fois, les faits se déroulent dans la Vienne sur la D7. L’intervalle de temps entre les deux infractions est encore plus rapproché puisque la première a été constatée à 11h10 et la seconde à 11h14, soit deux PV en 4 minutes à 6,8 kilomètres de distance.

Une troisième cas en Deux-Sèvres (79), cet automobiliste qui a été flashé deux fois à 1 minute d’intervalle ! Entre 17h50 et 17h51, la voiture n’a parcouru que 1,5 kilomètres sur la D948 dans les Deux-Sèvres pour être verbalisée deux fois.

double pv voiture radar privatisée 1 minute

En Charente-Maritime (17) aussi des automobilistes ont eu cette surprise. Le premier verbalisé cet été également entre Rochefort et Surgères en 8 minutes d’intervalle ! Le second détient le record puisque les avis de contravention sont à 1 minute d’intervalle seulement, une infraction d’Octobre 2022 entre Marans et Saint-Jean-de-Liversay à à peine 1 kilomètres d’intervalle !

Aucune description disponible.

Aucune description disponible.