C’est un radar nouvelle génération qui est mis en service ce mercredi 9 août à La Grande-Motte : le premier radar piéton de France. Non, il ne flashera pas les piétons traversant n’importe où dans la rue. Mais il sanctionnera en revanche les véhicules ne cédant pas le passage aux piétons. Grâce à des détecteurs de mouvement, l’appareil fabriqué par la société Agence Française de sécurisation des réseaux routiers (AFS2R) est en mesure de voir si un piéton va traverser la route. En parallèle, il vérifie que les véhicules approchant s’arrêtent bien. Les caméras s’activent automatiquement. La vidéo est ensuite envoyée à la police municipale, qui détermine alors s’il y a infraction ou pas. Pour rappel, celle-ci est sanctionnée par 4 points en moins sur le permis, et 135 € d’amende. Pour l’instant, les contraventions ne sont pas prévues, sauf en cas de flagrant délit. Ce radar est le premier de ce type en France. L’expérimentation était initialement prévue pour Calais, puis pour Lyon. À La Grande-Motte finalement, le test durera trois mois minimum.