Ce lundi 3 septembre 2018 vers 18 h sur l’A10 peu avant l’aire de repos de Fenioux dans le sens Paris-Bordeaux, un automobiliste qui circule dans le même sens qu’un camion-citerne transportant environ 21 000 litres de chlorure de fer détecte une fuite et fait signe au chauffeur du camion immatriculé en Belgique. Ce dernier se stoppe immédiatement sur l’aire de Fenioux et les sapeurs-pompiers de la Charente-Maritime sont appelés. La fuite est sérieuse, le chlorure de fer est un liquide toxique et hautement corrosif. Rapidement, les sapeurs-pompiers se déplacent avec leur cellule risques technologiques.

Près de 12 heures d’intervention

Une soudure aurait lâché sur une bride au fond de la citerne, la fuite a été rapidement stoppée et aucune pollution n’est à signaler malgré les réseaux pluviaux à proximité sur l’aire de repos. L’aire de repos a été fermée par précaution ainsi que la station-service. Il aura fallu près de 12 h aux sapeurs-pompiers de la Charente-Maritime pour décharger le camion et recharger sa cargaison dans un second camion-citerne. 38 sapeurs-pompiers étaient sur les lieux de l’intervention.